Par Isabel Contreras, le 31.10.2017 à 16h38 (mis à jour le 31.10.2017 à 17h00) - 1 commentaire Proclamation

Les deux lauréats du Prix du meilleur livre étranger 2017

Viet Thanh Nguyen et Philippe Sands - BEBE JACOBS – LEEMAGE

Le romancier américain Viet Thanh Nguyen a reçu le prix Sofitel du Meilleur livre étranger 2017 pour Le sympathisant (Belfond), tandis que le Franco-britannique Philippe Sands est sacré dans la catégorie essai pour Retour à Lemberg (Albin Michel).

Lauréat du Pulitzer 2016, l'écrivain américain d'origine vietnamienne Viet Thanh Nguyen a été distingué, mardi 31 octobre, par le prix Sofitel du meilleur livre étranger 2017 pour son premier roman Le Sympathisant, traduit de l'anglais par Clément Baude et publié chez Belfond. Dans la catégorie essais, le Franco-britannique Philippe Sands, finaliste du Médicis 2017, a été récompensé pour Retour à Lemberg, traduit de l'anglais par Astrid von Busekist et paru chez Albin Michel. Les prix seront remis le 23 novembre au Sofitel Paris le Faubourg.

Dans Le sympathisant, l'auteur construit l'histoire d'un agent double américain qui rend des comptes aux communistes pendant la guerre du Vietnam. Dans ce microcosme, ce dernier lutte pour garder son identité secrète. L'ouvrage a également reçu le prix Edgar Allan Poe 2016 du premier roman.

Du côté du prix du Meilleur livre étranger dans la catégorie essai, c'est le Franco-britannique Philippe Sands qui l'a emporté avec Retour à Lemberg (Albin Michel). Une enquête sur les destins de quatre hommes dans la ville de Lemberg (Lviv) avant et durant la Seconde Guerre mondiale : L. Buchholz, grand-père de l'auteur, y passe son enfance, H. Lauterpacht et R. Lemkin y étudient le droit et inventent les concepts de crime contre l'humanité et de génocide. Ils sont tous trois juifs. H. Frank, haut dignitaire nazi, y annonce la solution finale.

Créé en 1948 par un groupe de directeurs littéraires de maisons d'édition, le prix du Meilleur livre étranger a été l'un des premiers à distinguer des ouvrages de littérature étrangère. Il est sponsorisé par Sofitel depuis 2011. Son jury actuel se compose d'Ariane Fasquelle, Christine Jordis, Anne Freyer, Nathalie Crom, Joëlle Losfeld, Catherine Enjolet, Daniel Arsand, Manuel Carcassonne, Gérard de Cortanze, Jean-Claude Lebrun, Alexis Liebaert et Joël Schmidt.

1 commentaire déjà posté

Corinne Marotte - il y a 22 jours à 16 h 29

bonjour Livres Hebdo - ce n'est pas vraiment un commentaire plutôt une remarque et à ce titre il n'est pas nécessaire de la rendre publique. Ariane Fasquelle est décédée il y a bientôt 2 ans, il semble difficile pour elle de faire partie du jury actuel.

close

S’abonner à #La Lettre