Par Anne-Laure Walter, à Saint-Malo, le 04.06.2017 à 18h11 (mis à jour le 04.06.2017 à 19h00) Saint-Malo

Maryam Madjidi, lauréate du prix Ouest-France Etonnants voyageurs 2017

Maryam Madjidi et le jury lycéen à Saint-Malo - ANNE-LAURE WALTER / LH

Publié en janvier au Nouvel Attila, Marx et la poupée a été primé dimanche 4 juin par un jury de lecteurs âgés de 15 à 20 ans.

A l'occasion du festival Etonnants voyageurs de Saint-Malo, le 13e prix Ouest-France Etonnants voyageurs, dont le jury est constitué de 10 jeunes âgés de 15 à 20 ans et qui est doté de 10 000 euros, a été attribué dimanche 4 juin à Maryam Madjidi pour Marx et la poupée, paru le 12 janvier au Nouvel Attila. Elle avait déjà reçu en mai le Goncourt du premier roman.

Marx et la poupée raconte les souvenirs d'enfance de l'auteure, née en Iran aux premières heures de la révolution menée par l'ayatollah Khomeini. En compagnie de sa mère, elle rejoint à l'âge de 6 ans son père, exilé à Paris. Elle évoque notamment le déracinement, le poids des origines, fardeau ou rempart, le rapport à la langue natale, l'éloignement de la famille.

Les dix jeunes membres du jury, sélectionnés sur lettres de motivation, ont fait leur choix parmi une sélection finale de cinq titres :  Louis-Philille Dalembert, Avant que les ombres s’effacent (Sabine Wespieser), Nicolas Dickner, Six degrés de liberté (Le Seuil), Catherine Gucher, Transcolorado (Gaïa), Joël Haroche, L’affaire Rosenblatt (Grasset) et donc Maryam Madjidi, Marx et la poupée (le Nouvel Attila).

Maryam Madjidi succède à Catherine Poulain, la précédente lauréate qui avait, en 2016, remporté quatre des sept prix remis lors du festival avec Le grand marin (L'Olivier).

 
close

S’abonner à #La Lettre