avec sp, le 27.09.2012

Menace éphémère pour Tintin en Suède

Scultpure de Tintin

Un responsable de la Maison de la Culture de Stockholm a voulu retirer des rayons tous les albums d'Hergé, considérés comme "véhiculant des préjugés raciaux et une vision coloniale".

Hergé a dû se retourner dans sa tombe. Ce n'est plus Tintin au Congo qui est critiqué, mais cette fois toute son oeuvre. Dans une interview parue mardi 25 septembre dans le quotidien suédois Dagens Nyheter, le rappeur et directeur artistique de la Maison de la culture de Stockholm (Kulturhuset), Behrang Miri, a émis des propos controversés.

Il fait part de son intention de faire retirer les albums... Lire la suite (980 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre