Par Laurent Lemire, le 19.05.2017 17 août > Roman France > Isabelle Duquesnoy

Sauve qui peut, la mort

Isabelle Duquesnoy - BLUE OKAPI/LA MARTINIÈRE

Isabelle Duquesnoy a composé un récit truculent et terrifiant sur un embaumeur dans le Paris révolutionnaire.

"Je suis né assassin, tordu et obstiné." C’est Victor Renard qui le dit l’avant-dernier jour de sa comparution devant le tribunal qui va le condamner. Il le sait et il n’a plus rien à perdre. Alors il se raconte. Et ce qu’il livre est stupéfiant. D’abord une enfance misérable avec un père qui joue à l’église d’un instrument à vent appelé serpent et qui meurt éventré par un soc de charrue dans une

Lire la suite (2 120 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre