Par Olivier Mony, le 13.04.2018 2 mai > Premier roman France > Vincent Ollivier

Trois coups de feu dans l’été

Vincent Ollivier - ASTRID DI CROLLALANZA/FLAMMARION

Premier roman de Vincent Ollivier, Toscane séduit par son goût de l’incertain.

Ce sont d’abord trois coups de feu dans la chaleur d’un été toscan. Des hommes, des femmes, des familles, viennent dans une vaste maison d’hôtes dédiée à l’amour des chevaux et des activités équestres pour communier ensemble dans la satisfaction tacite de faire partie des heureux du monde. Les détonations, déchirant la suavité du réel, viennent y mettre fin. Elles proviennent de la chambre de Lind

Lire la suite (1 980 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (16 articles)

close

S’abonner à #La Lettre