Par Vincy Thomas, le 17.07.2014 à 16h03 (mis à jour le 18.07.2014 à 16h58) - 3 commentaires Littérature jeunesse

Tollé face à la censure de la BN de Singapour

Réseaux sociaux, pétitions, éditoriaux, courriers des lecteurs ou encore écrivains qui clament leur colère : la décision de la Bibliothèque nationale de Singapour de détruire des livres jeunesse "inappropriés"comme Et avec Tango, nous voilà trois!  a dépassé les frontières...

La direction de la Bibliothèque nationale de Singapour ne s'attendait certainement pas à provoquer une telle colère de la part des citoyens de la cité-Etat d'Asie du Sud-Est. En décidant de retirer et mettre au pilon trois ouvrages de ses rayons pour des raisons morales, la BN a entraîné une vague de protestation qui désormais s'étend au-delà des frontières.

Et avec Tango, nous voilà trois! (... Lire la suite (3 810 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Commentaire récent

“ Bonjour, Les avez-vous seulement lus ces albums qui selon vous "versent dans l'homomanie" ? Ces "Jean a deux mamans", "Jérôme par coeur", "Titiritesse" et autres "Marius" ne vantent pas l'h... ” FD il y a 2 ans à 09 h 55
close

S’abonner à #La Lettre