215 000 bédéphiles à Angoulême

La manifestation syndicale © Anne-Laure Walter/LH

215 000 bédéphiles à Angoulême

La 36e édition du Festival international de la bande dessinée (FIBD) se clôt sur une fréquentation stable par rapport à l'an passé.

Par Anne-Laure Walter,
avec alw,
Créé le 02.02.2009 à 00h00,
Mis à jour le 02.02.2009 à 00h00

Plus de 215 000 personnes auraient visité la 36e édition du festival selon les premières estimations de son délégué général Franck Bondoux, un chiffre proche de celui atteint en 2008 après deux mauvaises années.

Selon lui, la grande mobilisation syndicale de jeudi 29 janvier, particulièrement suivie dans la ville charentaise avec 20 000 manifestants, n'a pas pénalisé la fréquentation.

De plus, la journée de samedi a été l'une des plus fréquentées de l'histoire du FIBD.

A l'heure du bilan, la cuvée 2009 est jugée plutôt satisfaisante par les éditeurs qui constatent dans l'ensemble une hausse de leur chiffre d'affaires par rapport à 2008, allant de 2 % à 10 %.

Seul bémol, le choix de repousser au dimanche après-midi la cérémonie de remise des prix. A une heure de la fermeture des “bulles”, aucun éditeur n'a pu profiter de l'effet palmarès.

Les nostalgiques ont regretté la traditionnelle annonce, depuis le balcon de la rue Hergé, du grand prix, décerné cette année à Blutch, qui présidera donc la 37e édition.
02.02 2009

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités