Dossier

Vivendi / Lagardère : il y a 20 ans, la saga en intégralité

"Pour éviter les problèmes potentiels de concentration avec le groupe Lagardère, Vivendi va étudier un projet de cession de sa filiale Editis dans son intégralité principalement via une distribution-cotation". Pour contourner les autorités européennes de l'anti-trust, Vivendi prend les devants et a annoncé en ces termes, jeudi 28 juillet à l'occasion de s ... s résultats semestriels, vouloir se séparer d'Editis. Abandonner le n°2 de l'édition française pour acquérir le n°1, en somme.  Une situation qui résonne étrangement avec celle vécue par le monde de l'édition il y a 20 ans, lorsque s’ouvrait le long processus de rachat de Vivendi universal publishing (Vup, devenu Editis) par le groupe Lagardère. Des tractations qui à l'époque avaient complètement bouleversé le paysage éditorial français et que Livres Hebdo vous propose de revivre au fil de ses archives, dans une série de 5 articles.    Retrouvez aussi tous nos articles sur le feuilleton Vivendi / Lagardère à cette adresse.