Allemagne : Internet soutient le livre

Une librairie à Berlin ©Michel Combe/LH

Allemagne : Internet soutient le livre

Avec 21 % du chiffre d'affaires livre, Internet s'impose comme un canal de vente majeur.

Par Annie Favier ,
avec af Créé le 15.04.2015 à 19h12

Le commerce du livre se porte plutôt bien en Allemagne. Une étude de l'institut GfK révèle qu'en 2009, 400 millions de volumes (+2 % par rapport à 2008) ont été achetés par quelque 36 millions d'Allemands, soit un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros (+3 % de plus qu'en 2008) et une moyenne de onze livres par acheteur.

Avec près de 21 % du CA, le commerce en ligne représente un canal de plus en plus significatif dans les achats de livres.

En 2005 il était estimé à 7 % et, en 2008, le Börsenverein évaluait sa part de marché à 14,8 %. Les comportements des acheteurs diffèrent en librairie et sur Internet : alors qu'en magasin, une bonne partie des achats est réalisée un peu au hasard de la visite, les ventes sur Internet sont plus clairement liées à une requête, avec plus de deux tiers de livres achetés à la suite d'une recherche précise.

Quoiqu'il en soit, dans un environnement de plus en plus occupé par les écrans, le livre reste l'un des loisirs préférés des Allemands.

L'avenir s'annonce radieux puisque les jeunes sont de bons lecteurs : la tranche des 10-19 ans représente de façon constante 4 % des acheteurs, et les 20-29 ans se maintiennent depuis plusieurs années à 11 %.

En revanche, les 30-39 ans, qui représentaient 20 % en 2005, sont descendus à 16 %. Parallèlement, une partie des demandes de ce groupe d'âge se reportent vers les médias électroniques, pendant que les personnes de plus de 50 ans restent de gros acheteurs.

Dans le budget divertissement des Allemands, le livre se taille une belle part (40 %) face au cinéma, à la musique, aux jeux vidéo, et reste le cadeau privilégié.
15.04 2015

Les dernières
actualités