Développement

A partir de janvier 2018, la diffusion-distribution du label féminin Milady passera de Média Diffusion et MDS à Hachette Livre en France et à sa filiale Dilibel en Belgique, rejoignant ainsi sa maison mère Bragelonne. Dargaud Suisse reste son diffuseur-distributeur pour la Suisse et Hachette Canada et La Boîte de diffusion pour le Québec. Mais ce changement accompagne une évolution de la stratégie de Bragelonne.

Depuis sa création en 2008, Milady s’est investi dans les feel-good books signés notamment par des écrivains étrangers comme Jojo Moyes, auteure des best-sellers Avant toi et Après toi. La marque rééditait également les titres en littératures de l’imaginaire (fantasy, science-fiction, gaming et pop culture) de Bragelonne. Mais souhaitant s’investir complètement dans les littératures féminines au sens large (de la new adult à la bit-lit), et dans un souci de clarté, Milady va laisser le soin à Bragelonne d’exploiter lui-même ses titres en poche à partir de l’an prochain. La collection "Bragelonne poche" verra le jour en janvier.

Par ailleurs, le groupe poursuit sa diversification en lançant une marque dédiée à la bande dessinée américaine, Hi Comics. C’est la deuxième fois que Bragelonne tente de s’installer sur ce segment après la suspension de Milady Graphics. Sous la houlette de l’ancien rédacteur en chef du réseau Arts (ComicsBlog, SyFantasy), Sullivan Rouaud, Hi Comics sera diffusée cette fois-ci par Delsol.

Le groupe s’aventurera aussi l’été prochain dans les jeux avec Bragelonne Games. Des jeux de cartes, de plateau mais aussi des livres-jeux… Les premiers prototypes de la marque seront présentés en février 2018 par son directeur, Sébastien Célerin, à l’occasion du Festival international des jeux à Cannes.

Bragelonne a réalisé en 2016, avec 53 salariés, un chiffre d’affaires de 14,4 millions d’euros et un résultat net de 356 000 euros. Son catalogue se compose de 3 000 titres. Isabel Contreras


13.10 2017

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités