Clément Rosset reçoit le prix Procope des Lumières

Clément Rosset reçoit le prix Procope des Lumières

Clément Rosset

Clément Rosset reçoit le prix Procope des Lumières

Ce prix récompense l'auteur d'un essai politique, philosophique ou de société.

Par Vincy Thomas,
avec vt, avec afp Créé le 17.01.2014 à 14h53

Le Prix Procope des Lumières a été décerné mercredi à Clément Rosset pour L'Invisible (Minuit), paru en octobre 2012, ont annoncé les organisateurs.

Les deux autres essais finalistes étaient Renverser l'insoutenable d'Yves Citton (Seuil) et Le Principe Sécurité de Frédéric Gros (Gallimard).

Le jury, présidé par Jacques Attali, a délibéré mercredi en direct sur l'antenne de France Culture lors d'une édition spéciale de l'émission "Du Grain à moudre".

Dans son essai L'Invisible, Clément Rosset, agrégé de philosophie né en 1939, livre ses réflexions sur la faculté humaine de voir ce qui est invisible, d'entendre ce qui est inaudible, et de réaliser cet exploit, apparemment contradictoire, qui consiste à ne penser à rien...

Le prix est destiné à récompenser l'auteur d'un essai politique, philosophique ou de société. Le lauréat de ce prix, créé en 2011 pour rendre hommage aux philosophes du siècle des Lumières, par le Groupe Frères Blanc, reçoit un chèque de 2 000 euros, une table au restaurant Le Procope valorisée à 2.400 euros sur 12 mois.

L'an dernier, Ruwen Ogien avait été récompensé pour L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine (Grasset).

Les dernières
actualités