Collecte fructueuse pour la Librairie des Orgues

Collecte fructueuse pour la Librairie des Orgues

Collecte fructueuse pour la Librairie des Orgues

Rosa Tandjaoui, qui dirige la boutique, a fait appel au crowdfunding pour monter un projet de déménagement et de café restaurant. Elle a récolté 9000 euros.

Par Cécile Charonnat,
avec cch Créé le 15.04.2015 à 19h12

Apparu récemment en librairie, le financement participatif, plus connu sous le terme de crowdfunding, a le vent en poupe. Après la Part des anges, café-librairie de Portiragnes (34) créé en partie grâce à ce système, c'est au tour de la Librairie des orgues (Paris, 19e) d'y avoir recours.

En un mois de campagne sur le site Bulbintown.com, dédié aux petits commerces et associations de proximité, Rosa Tandjaoui, qui dirige la librairie et a un projet de déménagement doublé de la création d'un café restaurant, a récolté 9 000 euros alors qu'elle n'en demandait que 6 000 euros.

La collecte sur le site a suscité 104 soutiens, parmi lesquels l'auteure Delphine de Vigan ou le comité d'entreprise de la banque de France, précise Rosa Tandjaoui, auxquels s'ajoutent quelques contributions déposées directement en magasin. «Cette implication est incroyable et très touchante», s'étonne la libraire, qui ne croyait pas beaucoup à la formule au départ.

En échange de leur participation, les contributeurs bénéficieront de contreparties diverses, allant d'une boisson offerte pour 5 euros versés jusqu'à obtenir le statut de «mécène d'or» pour 400 euros, soit une plaque à son nom sur une pièce du mobilier de la librairie et un panier de livres livré pendant trois mois. Toutefois, c'est la formule à 50 euros, offrant une sélection découverte des auteurs coups de coeur de l'équipe à choisir dans la rentrée littéraire 2013, qui a remporté le plus grand succès.

Ces quelques 9 000 euros, amputés néanmoins de 5% de commission exigés par le site, auront permis à Rosa Tandjaoui de boucler le plan de financement de son projet, qui devrait voir le jour à la rentrée.

En déménageant au 108 de l'avenue de Flandres (Paris, 19e), le magasin s'agrandit pour atteindre 100 m2, contre 80 dans le local actuel, au n° 82 de l'avenue. Mais surtout il s'accompagne d'un café-restaurant qui jouxte la librairie, offrant ainsi «un lieu convivial et un espace à vivre qui accueillera rencontres, lectures et ateliers pour enfants, deux commerces qui s'alimenteront mutuellement», espère la libraire.
15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités