proclamation

Damien Ribeiro, lauréat du prix Alain Spiess du deuxième roman 2023

Damien Ribeiro est né à Bayonne, il a contribué à plusieurs webzines spécialisés - Photo Carly Steinburnn

Damien Ribeiro, lauréat du prix Alain Spiess du deuxième roman 2023

La mention spéciale a été décernée à l'autrice et activiste Pauline Hillier. Les deux lauréats recevront officiellement leur prix le 23 novembre lors d'une soirée organisée à la librairie Mille Pages (Vincennes).

Par Adriano Tiniscopa,
Créé le 23.10.2023 à 14h41

La septième édition du prix Alain Spiess du deuxième roman a couronné Damien Ribeiro pour Les Routes (Le Rouergue) ainsi que Pauline Hillier d'une mention spéciale pour Les Contemplées (La Manufacture de livres). Leur prix sera remis le 23 novembre lors d'une rencontre à la librairie Mille pages à Vincennes (Val-de-Marne).

L'ouvrage lauréat, Les Routes (Le Rouergue), se situe entre la France et le Portugal, de 1955 à 1995 et mêle les destins croisés de trois générations d'hommes reliés par le sang. Entre le grand-père Vasco qui a fui en France avec sa femme et leurs enfants, Fernando, maçon et entrepreneur, ayant épousé une française, il y a le petit-fils Arthur qui ne parle pas un mot de portugais. Ces trois personnages traversent, l’un le Portugal de Salazar et l’Espagne de Franco, le deuxième le mirage des Trente Glorieuses et le plus jeune le vertige de la déception paternelle. Damien Ribeiro a publié son premier roman en 2021, Les Évanescents (Rouergue, 2021).

Née en Vendée, Pauline Hillier a été membre du mouvement international Femen de 2012 à 2018. En 2013 elle est arrêtée à Tunis à l'issue d'une manifestation et conduite à la prison pour femmes de la Manouba. Son roman Les Contemplées lui a été inspiré par son séjour en prison au sein du Pavillon D dans une cellule qu'elle a partagée avec 28 détenues. Dans les marges du seul livre qu'elle a pu garder, elle écrit leurs histoires, celles de tueuses, de voleuses ou de victimes d'erreurs judiciaires, brossant le portrait d'un groupe de femmes unies.

Le prix a été créé en 2017 en hommage à l’écrivain Alain Spiess, décédé en 2008. Le jury de la septième édition était composé de Dorian Astor, écrivain et philosophe, de la journaliste Julie Clarini, de l'écrivain Marin Fouqué, de l'autrice Lola Gruber, de la poète Christine Guinard, de l'éditrice Véronique Jacob, du traducteur Michel Lederer, de l'écrivaine Emmanuelle Lambert, de l'autrice Touhfat Mouhtare, de l'écrivaine Françoise Spiess, du comédien Jean-Luc Vincent et de l'inspectrice générale honoraire de la Culture Anita Weber.

Les dernières
actualités