Des romans auto-édités en tête des ventes numériques d'Amazon UK

Des romans auto-édités en tête des ventes numériques d'Amazon UK

le Kindle d'Amazon © Olivier Dion

Des romans auto-édités en tête des ventes numériques d'Amazon UK

Les auteurs britanniques Kerry Wilkinson et Katie Stephens ont vendu plusieurs centaines de milliers d'exemplaires de leurs livres sur le Kindle.

Par Camille Friquet,
avec cfr, avec The Bookseller Créé le 15.04.2015 à 20h04

Parmi les meilleures ventes numériques d'Amazon UK, Kerrie Wilkinson, avec Locked in, et Katie Stephens, avec Candles on the Sand, deux titres publiés via le Kindle Direct Publishing, le système d'autoédition du cyberlibraire, ont vendu plusieurs centaines de milliers de fichiers numériques durant la période des fêtes de fin d'année 2011, selon la filiale d'Amazon au Royaume-Uni.

Le Kindle Direct Publishing permet aux auteurs de publier eux-mêmes leurs oeuvres sous forme de livres numériques, au format Kindle notamment. Les livres autoédités sont vendus directement sur la plateforme de distribution dédiée d'Amazon et disponibles sur Kindle, Sony eReader, iPhone et iPad.

Lancé sur le site d'Amazon.uk en juillet 2011, Locked in, un roman policier, y est vendu 0,98 £ (1,20 €), tandis que son équivalent papier paru chez RAW Publishing coûte 8,53 £ (10,23 €). Son auteur a ensuite publié Vigilant (septembre 2011) et The Woman in Black (novembre 2011), toujours en utilisant le logiciel d'autoédition d'Amazon.

Candles on the Sand, un roman à l'eau de rose, s'est retrouvé, au troisième trismestre 2011, au 5e rang des ouvrages numériques les plus vendus sur Kindle.

“C'est une étape importante pour l'autoédition britannique, et nous sommes extrêmement heureux de constater que les auteurs bénéficient de la popularité croissante du Kindle, a déclaré Gordon Willoughby, directeur européen de Kindle. Nous sommes impatients d'aider de plus en plus d'auteurs indépendants à connaître le même succès.”
15.04 2015

Les dernières
actualités