Etats-Unis

Disparition de Jackie Collins

Jackie Collins

Disparition de Jackie Collins

La romancière Jackie Collins, qui aimait les histoires scandaleuses et sulfureuses, est morte à l'âge de 77 ans. Son oeuvre prolifique s'est vendue à plus de 500 millions d'exemplaires dans le monde.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec afp,
Créé le 20.09.2015 à 11h11,
Mis à jour le 20.09.2015 à 12h00

Jackie Collins, dont le premier livre avait été censuré dans plusieurs pays en raison de sa charge érotique, est décédée en Californie à l'âge de 77 ans, a annoncé sa famille samedi 19 septembre. La romancière souffrait d'un cancer du sein depuis plus de six ans.

"Elle était une vraie inspiration, une pionnière pour les femmes dans le domaine de la fiction et une force inventive. Elle continuera à vivre à travers ses personnages mais elle nous manque déjà au-delà des mots", explique le communiqué signé de ses trois filles Tracy, Tiffany et Rory. 

Née à Londres en 1937, Jackie Collins, soeur de l'actrice Joan Collins, a commencé à être actrice à la fin des années 50, avant de se consacrer à l'écriture avec Le monde est plein d'hommes mariés, publié en 1968, et censuré en Afrique du sud et en Australie pour son contenu trop sulfureux.

Mais c'est avec le premier des six romans de sa série Hollywood, Les Dames d'Hollywood, paru en 1983, qu'elle devient une auteure de best-seller. Le livre s'est vendu à plus de 15 millions d'exemplaires et a été adapté dans une minisérie télévisée qui a connu un grand succès. Prolifique, ses livres mélangeaient le sexe et le suspens au sein de grandes familles ou d'univers de célébrités. Selon son site internet, elle aurait vendu plus de 500 millions de livres dans plus de 40 pays. 30 de ses ouvrages ont été classés dans les listes des meilleures ventes du New York Times.

Elle a écrit quelques séries dont celle en neuf romans mettant en scène le personnage principal Lucky Santangelo, à qui elle consacra même un livre de cuisine. Son dernier ouvrage était l'épilogue de cette saga: The Santangelos est paru aux Etats-Unis en juin dernier.

En France, ses romans ont été publiés chez Robert Laffont, Presses de la cité et Harlequin. En 2014, Charleston a édité L'héritière des Diamond.

Jackie Collins vivait en Californie depuis de nombreuses années et avait obtenu la nationalité américaine.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités