Dossier Rentrée jeunesse : les belles moissons | Livres Hebdo

Par Fabienne Jacob, le 30.08.2019 (mis à jour le 30.08.2019 à 11h04) Rentrée jeunesse

Dossier Rentrée jeunesse : les belles moissons

La cavale de Ulf Stark et Kitty Crowther (Pastel). - Photo PASTEL

Les questions écologiques traversent la rentrée jeunesse marquée cette année par l'émergence, à côté des succès annoncés du rayon roman, d'un nouveau type de récit, moins édulcoré. L'album, lui, continue de célébrer la fantaisie, la drôlerie et la poésie.

Longtemps soumis aux injonctions d'édulcoration, le roman de littérature jeunesse s'en s'affranchit. Pour preuve, en cette rentrée, des albums audacieux qui n'hésitent plus à regarder le réel, même quand il cogne, dans le blanc des yeux. Comme, par exemple, la maladie mentale. Dans le roman au titre coup de poing J'ai tué un homme (Actes Sud Junior), Charlotte Erlih traite avec réalisme et empathi

Lire la suite (21 650 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre