Editis : pourquoi Vivendi revient | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 23.11.2018 (mis à jour le 23.11.2018 à 15h11) Editis

Editis : pourquoi Vivendi revient

Le siège d'Editis
au 30, place d'Italie à Paris. - Photo OLIVIER DION

Le groupe qui avait cédé sa branche édition en 2002 la reprend seize ans plus tard, avec l'ambition renouvelée d'intégrer les métiers de production de contenus sur différents supports, avec leur diffusion et leur promotion. _ par Hervé Hugueny

Après l'annonce, le 15 novembre, de l'accord de reprise avec Planeta, Vivendi attend l'avis de l'Autorité de la concurrence, d'ici à décembre ou janvier, pour confirmer le bouclage du rachat d'Editis. Mais ce ne sera qu'une formalité : le groupe présidé par Arnaud de Puyfontaine et contrôlé par Vincent Bolloré n'a plus d'activité dans l'édition depuis la cession de ce qui s'appelait alors Vivendi

Lire la suite (11 950 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre