Edouard Louis assigné en référé | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 08.03.2016 à 18h25 (mis à jour le 09.03.2016 à 08h56) Justice

Edouard Louis assigné en référé

Edouard Louis. - Photo OLIVIER DION

L'homme soupçonné d'être l'agresseur qu'Edouard Louis décrit dans son dernier roman, Histoire de la violence, engage une procédure pour atteinte à la présomption d'innocence et à la vie privée.

Dans son deuxième roman, Histoire de la violence, paru le 7 janvier au Seuil, Edouard Louis décrit le viol dont il a été victime chez lui en 2012. Arrêté, mis en examen sur le soupçon de ces faits et incarcéré en janvier dernier quelques jours après la publication du livre, un homme a assigné en référé l'auteur du livre et sa maison d'édition pour atteinte à la présomption d'innocence et atteinte à la vie privée.
 
L'audience est prévue le 18 mars prochain, au tribunal de grande instance de Paris. Edouard Louis est défendu par Me Emmanuel Pierrat, par ailleurs collaborateur de Livres Hebdo.
 
Edouard Louis a connu un immense succès dès son premier roman, En finir avec Eddy Bellegueule, publié en 2014 au Seuil. Dans cette autofiction, il évoquait une enfance éprouvante et la découverte de son homosexualité dans un milieu social défavorisé, dans le nord de la France.
 
Inspiré également d'événements personnels, son deuxième roman raconte cette agression commise par un homme désigné par son surnom, Reda, qu'il avait d'abord invité chez lui.  Edouard Louis recherche et analyse les origines de cette violence, en la croisant avec son histoire personnelle.
close

S’abonner à #La Lettre