LH Confidentiel

Emmanuelle Collas: L'éditrice aux 1001 vies

Emmanuelle Collas, dirige les éditions Emmanuelle Collas - Photo OLIVIER DION

Emmanuelle Collas: L'éditrice aux 1001 vies

Dans son premier roman, l'éditrice Emmanuelle Collas, historienne de l'Antiquité, y développe sa passion pour le Proche-Orient et révèle sous couvert de la fiction une facette inconnue de sa vie à travers l'histoire d'une éditrice en couple avec un réserviste des forces spéciales.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 28.09.2020 à 19h52,
Mis à jour le 28.09.2020 à 19h52

A peine a-t-elle ôté son masque pour boire un café en terrasse, près du canal Saint-Martin (Paris 11e) qu'elle affectionne particulièrement, qu'Emmanuelle Collas évoque le Proche-Orient. La vie masquée par la Covid lui rappelle l'un de ses voyages au cours duquel elle a aperçu une femme manger par-dessous son voile intégral, tenant son niqab d'une main et son repas de l'autre.

Historienne de l'Antiquité, Emmanuelle Collas est « depuis longtemps ancrée dans le monde méditerranéen ». Tout comme Myrto, le personnage principal de son premier roman Sous couverture (23 octobre, Anne Carrière), qui affirme dès les premières pages du récit : « Je m'étais depuis longtemps enracinée au Proche-Orient, dont j'aimais les cultures, les terres, les langues ». Cette citation fait d'ailleurs l'ouverture de « Tenir », la lettre qu'Emmanuelle Collas a publié en octobre 2019 sur le site culturel Diacritik pour alerter sur la situation des Kurdes de Syrie.

Emm
Lire la suite (5 760 caractères)

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités