Flammarion organise un concours de design pour un lecteur numérique

Sur le site du comité Coibert

Flammarion organise un concours de design pour un lecteur numérique

Dans le cadre du concours des Espoirs de la création organisé par le comité Colbert dont il fait partie, l’éditeur propose aux candidats de concevoir un « support de lecture pour le livre de demain ».

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
avec hh,
Créé le 20.11.2007 à 00h00,
Mis à jour le 20.11.2007 à 00h00

 Flammarion, éditeur généraliste et de beaux livres, est adhérent du comité Colbert, groupement de 70 entreprises de tous secteurs spécialisées dans le luxe ou soucieuses de la transmission du savoir faire des fabrications artisanales de qualité. L’association organise chaque année « Les espoirs de la création », concours ouvert aux étudiants de la cinquantaine d’écoles partenaires et spécialisées dans le design, la mode, le graphisme, les arts appliqués, qui vise à «identifier les talents de demain» .
Chaque adhérent peut proposer un sujet dans son domaine de compétence. Dans ce cadre, l’éditeur propose aux candidats intéressés de concevoir « un support de lecture pour le livre de demain ». ll s’agira d’imaginer « une solution ergonomique, simple et esthétique remplaçant le livre traditionnel dans une démarche créative, prospective et visionnaire », indique le cahier des charges défini par la maison, et disponible sur le site du comité Colbert .
« Nous attendons plutôt des réponses de conception plastique, en adéquation avec ce que l’objet devra communiquer, et la façon dont il transmettra non seulement de l’écrit, mais aussi du son, de l’image, etc.», explique Antoine du Payrat, directeur artistique de Flammarion, en charge de ce projet.
Ce nouvel objet de lecture devra « proposer une alternative créative et visionnaire au livre traditionnel tout en préservant ses valeurs fondamentales universelles : simple, substantiel et sensible. Ce nouveau média devra séduire les passionnés de nouvelles technologies autant que les lecteurs plus conservateurs attachés au livre en papier. La réalité tactile et esthétique est un critère très important. La faisabilité technique à court terme n’est pas prioritaire », insiste le cahier des charges.
Un jury constitué par l’éditeur départagera les candidats. Chaque prix est doté de 1 800 euros, et les lauréats peuvent ensuite effectuer un stage dans l’entreprise.

20.11 2007

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités