Fnac Darty autorisé à reprendre Nature & Découvertes | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 17.07.2019 à 11h43 (mis à jour le 17.07.2019 à 12h00) Distribution

Fnac Darty autorisé à reprendre Nature & Découvertes

La reprise des 85 magasins de Nature & Découvertes par Fnac Darty est autorisée sans condition. L'Autorité de la concurrence a notamment expliqué que les parts de marché dans le secteur du livre ne seraient pas bouleversées.

L'Autorité de la concurrence a autorisé sans condition le groupe Fnac Darty à acquérir Nature & Découvertes, indique l'institution dans un communiqué du 16 juillet.

Fnac Darty avait notifié son intention du rachat du réseau de distribution spécialisé dans les produits naturels et le bien-être le 19 juin dernier, deux mois après être entré en négociations exclusives avec la famille fondatrice de l'enseigne.
Nature & Découvertes comprend 81 magasins en France et quatre franchisés en Suisse, au Luxembourg, en Allemagne et en Belgique. Nature & Découvertes distribue principalement des produits de bien-être et de loisir, des livres, des produits alimentaires, des jeux et jouets et des articles de papeterie. Nature & Découvertes contrôle également la société Terre d'OC Évolution, fabricant de thé et de cosmétiques. Son chiffre d'affaire annuel est d'environ 200 millions d'euros.

Si Fnac Darty et Nature & Découvertes distribuent tous les deux, en magasins et sur leurs sites de vente en ligne, des livres et des jouets, "L'Autorité de la concurrence a pu écarter tout risque d'atteinte à la concurrence sur les marchés de la vente au détail de livres et de jouets dans l'ensemble des zones de chalandise où sont implantés des magasins Nature & Découvertes."

Livres et centres commerciaux

Le livre était en fait le principal enjeu de l'avis rendu par l'Aurtorité de la concurrence, qui indique: "
S'agissant de la vente au détail de livres, l'Autorité a d'abord constaté qu'il existait un marché de la vente au détail de livres, comprenant les ventes en magasins et les ventes en ligne." Précisant que "les parts de marché de la nouvelle entité seront limitées dans la plupart des zones" de chalandise définies autour des magasins Nature & Découvertes, elle ajoute: "si dans certaines zones le nombre de magasins concurrents qui vendent des livres est très réduit, les consommateurs continueront toutefois à bénéficier, à l'issue de l'opération, d'un choix dans l'offre de livres, en particulier de la part des acteurs de la vente en ligne, au premier rang desquels la société Amazon, qui représentent des alternatives crédibles pour le consommateur."

L'Autorité a également pris en compte le fait que Nature & Découvertes, qui dispose par ailleurs de positions très limitées, "n'est pas un proche concurrent de l'enseigne Fnac sur les marchés de la vente au détail de livres. L'enseigne Fnac est en effet principalement en concurrence avec les autres grandes surfaces culturelles (comme Cultura, Furet du Nord ou Espace Culturels E. Leclerc) et les acteurs spécialisés dans la vente en ligne, comme Amazon."

Enfin, ^our la première fois, l'Autorité s'est intéressée "au risque d'éviction de distributeurs concurrents, actuels ou potentiels, qui sont présents dans les centres commerciaux." L'Autorité explique que "le renforcement du pouvoir de négociation de Fnac Darty vis-à-vis des gestionnaires de centres commerciaux aurait pu lui permettre d'obtenir des conditions contractuelles plus favorables pour ses magasins ou plus défavorables pour ses concurrents, ou empêcher l'arrivée d'un nouveau concurrent. Or, après avoir interrogé les principaux gestionnaires de centres commerciaux en France, l'Autorité a conclu que la nouvelle entité ne disposerait pas d'un pouvoir de négociation suffisant lui permettant de mettre en œuvre une telle stratégie d'éviction."

 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre