France Culture révèle sa grille de rentrée | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 26.08.2015 à 14h59 (mis à jour le 26.08.2015 à 16h00) Radio

France Culture révèle sa grille de rentrée

Guillaume Herner, Mathilde Serrell et Martin Quenehen, Jacques Bonnaffé et Manou Farine

Après une fin de saison mouvementée – du limogeage de son patron au départ de quelques animateurs vedettes – France Culture aborde la rentrée de manière sereine avec une nouvelle directrice, deux émissions consacrées à la poésie et une quotidienne sur l'actualité culturelle "sans limites", Ping Pong.

A partir du 31 août, France Culture fait sa rentrée et met à l’antenne sa nouvelle grille de programme. La nouvelle directrice de la chaîne, Sandrine Treiner, nommée hier, a présenté les nouveautés de la saison lors de la conférence de presse des stations du groupe Radio France ce mercredi 26 août. Elle a par ailleurs annoncé une nouvelle version du site web pour le début de l’année prochaine.
 
Avec Marc Voinchet qui quitte "Les matins de France Culture" pour diriger France Musique, le transfert de Laurent Goumarre, parti sur France Inter, ou encore l’abandon des émissions littéraires de Colette Fellous et de Sophie Nauleau, sans oublier le limogeage du patron Olivier Poivre d’Arvor début juillet, France Culture avait quelques défis à relever alors qu’elle a connu la saison dernière un record d’audience avec une moyenne de 2% sur la période.
 
Ping Pong le soir
 
La première grande nouveauté de ces programmes est l’émission culturelle "Ping Pong, la culture sans limites", présentée par Mathilde Serrell (ancienne journaliste de Nova et du Grand Journal) et Martin Quenehen. Ce rendez-vous du lundi au vendredi à 19h cherche à décloisonner la culture, qui "est partout, y compris où on ne l’attend pas !" comme l’affirme l’animatrice. Deux invités sont prévus chaque jour. Et Zoé Sfez présentera Le Journal de la culture au milieu de l’émission.
 
Poésie en force
 
L’autre point fort est l’arrivée de deux émissions de poésie. Le comédien Jacques Bonnaffé rejoint Denis Podalydès dans le registre de la lecture à voix haute, qui lui officie toujours à 19h55, avec à 15h55, du lundi au vendredi, "Jacques Bonnaffé lit la poésie".
Manou Farine présentera "Poésie et ainsi de suite" chaque vendredi de 23h à minuit, où elle mixera auteurs confirmés, jeunes créateurs et nouvelles écritures y compris sur les supports numériques.
 
Peu de changements en semaine
 
De nombreuses émissions conservent leurs horaires du lundi au vendredi: "La fabrique de l’histoire" d’Emmanuel Laurentin (9h06 précise), "Le temps des librairies" de Christophe Ono-dit-Biot (10h54), "Culturesmonde" de Florian Delorme (11h), "Les bonnes feuilles" (14h56), "Les nouvelles vagues" de Marie Richeux (16h), "La dispute" d’Arnaud Laporte (21h), "Hors-champs" de Laure Adler (22h15). Et c’est Guillaume Erner (ex-France Inter) qui remplace Marc Voinchet aux commandes de la Matinale (6h-9h).
 
Mauvais genres change de case
 
Le samedi, Michel Onfray conserve son horaire pour "Le Monde selon… Michel Onfray" (12h45), tout comme Alain Finkielkraut avec "Répliques" (9h07), Jean-Noël Jeanneney et sa "Concordance des temps" (10h) et Christophe Ono-dit-Biot pour "Le temps des écrivains" (17h). En revanche, "Mauvais genres" change d’horaire en passant à 21h. François Angelier, durant deux heures, continue d’y décrypter les polars, mangas, comics, fantasy et littératures érotiques.
 
Bouleversements le dimanche
 
Le dimanche, on retrouve toujours à 12h45 "Le monde selon… Antoine Perraud" qui décode le langage et à 19h "Soft Power" de Frédéric Martel qui analyse les industries créatives et la culture sous l’angle économique et commercial. Abdennour Bidar et ses "Cultures d’Islam" passe à 16h. Charles Dantzig avec "Secret professionnel" est placé à 20h. "Changement de décor", l’émission théâtrale de Joëlle Gayot, change de titre ("Une saison au théâtre") et de case (20h30).
 
L’événementiel et la fiction au programme
 
Enfin, France Culture prépare plusieurs événements. Une semaine spéciale "Climat le jour d’après" dès le 14 septembre, un "week-end à Chicago" le 17 octobre, une première "Nuit de la découverte" le 25 octobre, un feuilleton autour de la Rentrée littéraire début septembre et une semaine où on se demandera "Qui aura le Goncourt?". Enfin, en public, des fictions et des concerts-fictions seront enregistrées cet automne : La Guerre des mondes inspiré du roman d’H.G. Wells, Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad, les Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain, Le dernier livre de la jungle d’après Richard Kipling et Vendredi ou les Limbes du Pacifique de Michel Tournier.
close

S’abonner à #La Lettre