Harry Potter diffuse avec parcimonie ses révélations | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec vt, le 02.04.2007

Harry Potter diffuse avec parcimonie ses révélations

Nouvelle couverture, format audio ou encore papier écolo : le septième Potter veut occuper le terrain marketing à 3 mois de sa publication.

Les communiqués de presse se multiplient avant le lancement officiel de la campagne marketing de Harry Potter and The Deathly Hallows dans les pays anglo-saxons.

Aux USA, l’audiolivre sera édité par The Listening Library (Random House) qui signale que les 784 pages seront transformées en 21 heures d’écoute. Malgré son prix (près de 80$), la version audio d’Harry Potter est une part importante du chiffre d’affaires du sorcier. Pour l’ensemble de la série, 4 millions de CD se sont écoulés dans ce territoire. Pour l’instant, aucune version téléchargeable n’est envisagée, et J.K. Rowling a encore affirmé récemment son opposition au téléchargement libre.

Plus à l’aise avec les problèmes environnementaux, ou plus en phase avec une mode conjoncturelle, l’éditeur Scholastic insiste sur son engagement écologique avec notamment l’usage d’un papier en partie recyclable et des partenariats avec différentes associations spécialisées. Manière de répondre aux accusations de Greenpeace qui avait reproché à l’éditeur américain de ne pas se plier aux contraintes de ses confrères européens dans ce domaine.

Enfin, la couverture américaine, énigmatique et inquiétante, de l’ultime tome d’Harry Potter est désormais disponible sur Internet. On y devine un match puissant entre Voldemort et Harry Potter (découvrez la couverture). Réponse à toutes les interrogations le 21 juillet.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre