Anniversaire

Après un essai sur André Malraux et la politique de Dominique Villemot (L’Harmattan), une biographie signée Sophie Doudet et l’édition de La condition humaine, prix Goncourt 1933, en "Pléiade" (Gallimard), une dizaine de nouveaux titres sont prévus dans la perspective du 40e anniversaire de la mort d’André Malraux, le 23 novembre.

Sur le plan littéraire, Hermann s’intéresse, sous la signature de François de Saint-Chéron, aux liens entre Malraux et les poètes (11 octobre), Gallimard publie 37 lettres échangées entre Albert Camus et André Malraux dans Correspondance, 1941-1959 (13 octobre) et réédite Lettres choisies : 1920-1976 dans lequel le lecteur entre dans l’intimité de l’auteur. Chez Michalon, Jérôme Michel analyse la place de la fraternité dans Malraux : apocalypse de la fraternité (courant novembre). Sur le plan politique, l’amitié d’André Malraux avec Charles de Gaulle est mise en lumière dans André Malraux, Charles de Gaulle, une histoire, deux légendes, chez Gallimard (4 novembre), qui en profite pour publier un recueil inédit, Malraux face aux jeunes, reprenant les réponses apportées par l’auteur aux jeunes Parisiens en mai 1968.

Enfin, Ecriture donne la parole à Alain Malraux, neveu et fils adoptif de l’écrivain, dans une biographie intime, L’homme des ruptures (12 octobre). Une autre version de ce témoignage, illustrée par Philippe Lorin, paraît simultanément à L’Archipel sous le titre Malraux en son temps. Cécilia Lacour


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités