Incertitudes autour des programmes scolaires

Vincent Peillon

Incertitudes autour des programmes scolaires

Le ministre de l'Education annonce au débotté un allégement des programmes d'histoire pour la 3e et la terminale et ajoute que la réforme au primaire et collège pourra prendre trois ans.

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
avec hh,
Créé le 04.09.2013 à 00h00,
Mis à jour le 04.09.2013 à 00h00

Les programmes d'histoire-géographie en 3e et en terminale seront allégés dès cette année 2013-2014, a annoncé Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, au cours d'un déplacement à Roubaix, le jour de la rentrée des classes.

Mis en oeuvre par le précédent gouvernement et appliqués à la rentrée 2012, ces programmes ont soulevé de vives critiques de la part des enseignants a expliqué le ministre. Le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) travaille sur le sujet depuis quelques semaines.

Il devrait se réunir le 19 septembre, selon le syndicat SE-Unsa cité par l'AFP. La révision concernera les classes de 3e, les séries littéraire, et économique et sociale en terminale générale, de même que les filières professionnelles.

Cette annonce impromptue peut ouvrir des perspectives de réédition pour les éditeurs scolaires pour la rentrée 2014-2015. Elle s'annonce en effet encore plus creuse que celle de cette année, en raison de l'attente de la révision générale du contenu des enseignements, en primaire et au collège, qui va geler les achats des manuels.

«Nous n'avons toutefois pas encore de visibilité sur la révision qui sera proposée. Les enseignants sont certes très remontés contre ces programmes, mais les livres sont sortis en 2012, et au vu des moyens dont disposent les établissements, il n'est pas certain qu'un rachat soit jugé prioritaire» analyse Sylvie Marcé, présidente du groupe Education du Syndicat national de l'édition (SNE).

D'autre part, Vincent Peillon a également déclaré qu'il y aurait «trois ans de travail au fond pour redéfinir les programmes de l'école française, une des clés de la réussite» des élèves. Avant l'été, la mise en oeuvre de ces nouveaux programmes était attendue pour la rentrée 2014.

«Le calendrier de cette réforme a en fait été publié au Journal officiel fin juillet. Il prévoit une réorganisation en trois cycles, CP-CE1-CE2, CM1-CM2-6e, et 5e-4e-3e. La mise en oeuvre démarrerait effectivement en 2015, par la première année de chacun de ces trois cycles. C'est nouveau, et c'est un enjeu fort» estime Sylvie Marcé.

04.09 2013

Auteurs cités

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités