Ecologie

La Fill publie un dossier pour verdir l’industrie du livre

La Fill publie un dossier pour verdir l’industrie du livre

Quand Léontine Soulier imagine le livre vert pour la Fill - Photo Léontine Soulier

La Fill publie un dossier pour verdir l’industrie du livre

Dans "À l’heure de l’écologie", la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) défend une vision de l’industrie plus verte et soucieuse de l’environnement.

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 24.11.2022 à 17h23 ,
Mis à jour le 28.11.2022 à 13h12

Que la vague verte s’étende au monde du livre, tel est le souhait de la Fill, qui a publié le 22 novembre 2022 le dossier "Livre et lecture : à l’heure de l’écologie". Divisé en quatre sections – Sensibiliser, Expérimenter, Coopérer, Prolonger –, il examine les différentes initiatives des auteurs, éditeurs et autres professionnels du secteur pour s’armer face à l’urgence écologique.

Y sont présentées des mises en place de résidences expérimentales à l’instar de celle du Chalet Mauriac à Saint-Symphorien, organisée par les trois agences culturelles de Nouvelle-Aquitaine.

L’écologie devient également une ligne éditoriale avec le lancement de maisons comme Wildproject à Marseille, ou un rayonnage à part entière dans certaines librairies : La Bruyère vagabonde à Poitiers (86), Pomme Mouette & Colibri à Cabourg (14)… Dans certains cas, elle redéfinit le fonctionnement des structures. C’est le cas des éditions poitevines FLBLB, qui fonctionnent en société coopérative et participative (SCOP-SARL). L'écologie dans le monde du livre est aussi l’objet du master d’écopoétique d’Aix-Marseille Université, et un nouvel enjeu dans les formations littéraires.

Dans les bibliothèques, la lutte pour l’environnement se manifeste sur plusieurs plans – naissance de fonds spécialisés, missions à vocation sociale, mais aussi la démocratisation des grainothèques, où les usagers sont invités à s’échanger et à transmettre des graines de toutes sortes. Des idées sont recensées dans le Guide de la bibliothèque verte édité par la médiathèque de la Canopée à Paris, élue bibliothèque verte de la Fédération internationale des associations de bibliothécaires (Ifla) en 2022.

La Fill insiste particulièrement sur la dimension collective que doivent prendre ces changements, qu’il s’agisse de la mise en place d’organisations, d’associations, de systèmes solidaires et coopératifs ou encore le partage en festival. Elle écrit : "Bien sûr, le livre vert sans empreinte environnementale n’existe pas, mais imaginer un écosystème vertueux et pérenne est un premier pas pour, ensemble, lui donner corps."

Le petit guide des bonnes pratiques en librairie

Les dernières
actualités