Besançon

La grande bibliothèque a son architecte

L'atrium de la Grande Bibliothèque de Besançon reliera une aile de l'ancien hôpital Saint-Jacques et le nouveau bâtiment. - Photo RSI STUDIO

La grande bibliothèque a son architecte

La maîtrise d'œuvre a été confiée à l'agence parisienne Pascale Guédot.

J’achète l’article 1.50 €

Par Mylène Moulin,
Créé le 14.02.2020 à 00h00,
Mis à jour le 13.02.2020 à 20h15

La silhouette de la future Grande Bibliothèque bisontine se dessine enfin. Un an après le lancement du concours d'architecture par le Grand Besançon et l'Université de Franche-Comté, c'est acté : le cabinet parisien Pascale Guédot associé à l'agence Amiot-Lombard en assurera la maîtrise d'œuvre. Retenue entre 137 propositions, celle de l'architecte parisienne s'est démarquée en associant insertion urbaine et fonctionnalité. Avec un coût de réalisation de 29,5 millions d'euros pour un budget global de 59 millions, c'est l'un des plus ambitieux projets de Pascale Guédot, à qui l'on doit déjà les médiathèques de Bayeux, Bourg-la-Reine, Riom et Oloron-Sainte-Marie. Pensée pour s'intégrer harmonieusement à son environnement, la nouvelle bibliothèque de Besançon sera construite sur quatre niveaux, à la place de l'ancien hôpital Saint-Jacques. Elle regroupera sur 10 500 m2 de surface utile la bibliothèque universitaire des Lettres et Sciences Humaines et la bibliothèque d'agglomération, composée de l'actuelle médiathèque Pierre Bayle et de la bibliothèque d'étude et de conservation. Côté matériaux, du bois, de la pierre, du laiton et du verre. Côté volumes, des espaces aérés, du mobilier design, de la lumière naturelle et un grand atrium vitré réunissant le nouveau bâtiment et une aile conservée de l'hôpital. En termes de superficie, 5 800 m2 seront dédiés à la médiathèque et 3 700 m2 à la BU. Avec une capacité totale d'accueil du public de 1 700 places et un fonds consultable de 660 000 ouvrages dont 160 000 en accès libre et 500 000 en magasin de proximité, les deux bibliothèques partageront 1 000 m2 d'espaces communs tout en étant indépendantes dans leur offre et leurs missions. Pierre angulaire de la future Cité des savoirs et de l'innovation, nouveau quartier innovant et contemporain du cœur de ville de Besançon, la Grande Bibliothèque a été pensée comme un véritable lieu de vie et d'échanges avec salle d'exposition, café et espaces de coworking. Première phase des travaux, la démolition de l'hôpital Saint-Jacques débutera en avril 2020. Les travaux de construction, eux, devraient commencer en mars 2022 pour un accueil des premiers visiteurs prévu au printemps 2025. Mylène Moulin

Le cabinet parisien Pascale Guédot associé à l'agence Amiot-Lombard a tété retenu pour la maîtrise d'œuvre de la grande bibliothèque de Besançon qui devrait voir le jour au printemps 2025. - Photo MYLÈNE MOULIN
Du bois, du laiton et de la pierre pour la future Grande Bibliothèque de Besançon. - Photo MYLÈNE MOULIN

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités