La salariée et l’auteur prennent le relais | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 27.01.2017 Cheyne Éditeur

La salariée et l’auteur prennent le relais

Elsa Pallot et Benoît Reiss - Photo CHEYNE ÉDITEUR

A la tête de Cheyne éditeur depuis trente-huit ans, Jean-François Manier, son cofondateur, a passé le témoin le 1er janvier à Elsa Pallot et Benoît Reiss. Ils deviennent les cogérants de la maison indépendante, qui publie 12 à 15 nouveautés chaque année en poésie et en littérature contemporaine. Agée de 23 ans, Elsa Pallot a été embauchée il y a trois ans par Cheyne, où elle a fait son tout premier stage lorsqu’elle était en DUT métiers du livre à Aix-en-Provence. Elle a ensuite suivi une licence pro édition à Bordeaux, en alternance dans la maison, puis un master. Elle forme un binôme avec Benoît Reiss, 40 ans, lui aussi éditeur puisque, titulaire d’un DESS d’édition à Paris-3, il a officié pendant sept ans chez Delagrave. Il vivait depuis neuf ans au Japon où il enseignait le français, et est revenu en France à la demande de Jean-François Manier, l’éditeur de trois de ses textes, qui lui a proposé cette forme de transmission. "Les meilleures conditions sont réunies pour que Cheyne continue", affirme-t-il. Les trois piliers historiques de la maison, Jean-Marie Barnaud, Jean-François Manier et Jean-Pierre Siméon, composent le conseil éditorial qui accompagne les cogérants et leurs cinq salariés. "Nous voulons faire perdurer ce que Jean-François Manier a accompli tout en inventant de nouvelles choses", précise Elsa Pallot. Avec 350 titres au catalogue, Cheyne éditeur a réalisé un chiffre d’affaires de 430 000 euros en 2016. Anne-Laure Walter

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre