Proclamation

Le Grand prix de la Francophonie 2020 pour Alexandre Najjar

Alexandre Najjar - Photo WIKIMEDIA COMMONS

Le Grand prix de la Francophonie 2020 pour Alexandre Najjar

L'écrivain libanais est couronné pour l'ensemble de son œuvre.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 15.01.2021 à 12h53,
Mis à jour le 15.01.2021 à 14h00

Le Grand Prix de la Francophonie 2020 a été attribué à l'écrivain et avocat libanais Alexandre Najjar. Doté de 30000 euros, il couronne "l’œuvre d’une personne physique francophone qui, dans son  pays ou à l’échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l’illustration de la langue française".

Alexandre Najjar est l’auteur d'une trentaine de romans, récits, poèmes et biographies parus chez Grasset, L'Orient des livres, Les Escales ou Terre du Liban. Il a également relancé le supplément littéraire du quotidien L'Orient-Le jour, "L'Orient littéraire". Depuis 2006, il est principalement édité par Plon. On lui doit notamment Le roman de Beyrouth, Phénicia, Prix Méditerranée et prix Hervé Deluen de l’Académie française, Berlin 36, Kadicha, Le silence du ténor, et le Dictionnaire amoureux du Liban. En 2018, il avait été finaliste du prix Interallié pour Harry et Franz, un roman sur l'amitié d'un aumônier allemand et d'un acteur français dénoncé comme juif par jalousie de ses pairs, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Son prochain roman paraîtra chez Plon en août prochain.  En février, il publiera L'amour ne se commande pas (L'Orient des Livres), récit de la vie sentimentale de Samuel Beckett.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités