Amazon lancera en France son Kindle, le produit phare du cybermarchand, cet après midi en pré-commande. Expédié à partir du 14 octobre, y compris en Belgique, Suisse, Luxembourg et Monaco, le Kindle (4e génération, avec Wi-Fi) sera vendu à 99 euros, comme en Allemagne. Cela rend le Kindle moins cher que ses concurrents : les Cybook (l'Opus est à 119 euros et l'Orizon à 139 euros), le Reader de Sony, l'Oyo de Mobiwire (149 euros), le Fnacbook (179 euros).

Amazon ouvrira simultanément une boutique de téléchargement de livres et de journaux numériques (voir actualité du 6 octobre), ainsi que des applications gratuites pour lire ces contenus sur d'autres supports (jusqu'à cinq ou six pour une même personne). Le catalogue comprend 800 000 ouvrages dont 35 000 en français (dont certains déjà disponibles, voir actualité du 29 septembre).

Le libraire en ligne a signé avec quelques éditeurs français comme La Martinière (voir actualité du 6 octobre et Flammarion (voir actualité du 27 septembre). L'offre comprendra également une "plate-forme d'auto-édition" numérique, à destination d'auteurs en mal d'éditeur, qui toucheront 70% de royalties sur les ventes.

En France, le site d'Amazon attire 10 millions de visiteurs uniques par mois (source Médiamétrie), ce qui en fait le deuxième site de commerce électronique en France.

Livres Hebdo consacre son événement au Kindle dans le numéro 880 qui paraît aujourd'hui.

07.10 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités