Festivités

Le Livre et la rose s'invite dans les écoles

L'affiche de la Fête de la librairie reprend une illustration de l'ouvrage qui sera distribué à
28 500 exemplaires dans les écoles et les
450 librairies participant à la manifestation. - Photo DR

Le Livre et la rose s'invite dans les écoles

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
Créé le 08.02.2019 à 00h00,
Mis à jour le 07.02.2019 à 20h14

La 21e édition de la Fête du livre et de la rose, devenue la Fête de la librairie par les libraires indépendants, se déroulera le 27 avril. Pour la première fois, l'événement, qui consiste pour les libraires participants à offrir ce jour-là à leurs clients une rose et un inédit ainsi que diverses animations, fera son entrée dans les écoles.

« Il faut que les jeunes arrêtent de s'éloigner des livres et retrouvent le goût de la lecture, explique Marie-Rose Guarniéri, qui, à la tête de la librairie des Abbesses (Paris 18e), a créé la manifestation et continue de l'organiser avec son association Verbes. La reconquête de ce public est un enjeu majeur pour l'avenir de l'ensemble de l'interprofession. »

Aussi appelle-t-elle les 450 libraires participant à l'événement à s'associer à un enseignant pour sensibiliser les élèves d'une classe au plaisir de la lecture, au-delà des prescriptions scolaires. Ces derniers se verront offrir le nouvel inédit publié pour la manifestation. Il sera le point de départ d'une série d'initiatives organisées par l'enseignant et le libraire, comme des ateliers d'écriture ou de création graphique, des concours de lectures à voix haute, une visite de librairie ou de maison d'écrivains, voire d'une imprimerie. Tiré à 28 500 exemplaires, au lieu des 23 000 habituels, l'ouvrage propose un poème de Paul Eluard, Elle se fit élever un palais..., avec des reproductions de bois gravé de Serge Rezvani, peintre-écrivain et auteur de chansons. Il sera accompagné d'un texte de Serge Rezvani, qui raconte la genèse de ce livre d'artiste paru la première fois en 1947 à 16 exemplaires, et d'un tiré à part au sein duquel le spécialiste du livre illustré François Chapon présentera l'histoire des livres d'artiste. A côté des partenaires traditionnels que sont le CNL, les éditions Thierry Magnier, Actes Sud, Artic Paper, le conseil régional d'Ile-de-France, le SLF et Livres Hebdo, s'ajoutent cette année la Fondation du Crédit mutuel pour la lecture et Madrigall, à la fois comme coéditeur avec Gallimard, détenteur des droits du poème de Paul Eluard, et comme distributeur avec la Sodis.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités