Le livre jeunesse cible les réseaux | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 04.10.2019 (mis à jour le 04.10.2019 à 11h16) Promotion

Le livre jeunesse cible les réseaux

Dans les allées du Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil. - Photo OLIVIER DION

Mal-aimés des médias traditionnels, les éditeurs pour la jeunesse investissent massivement les réseaux sociaux pour toucher leur public, notamment adolescent. Etat des lieux à la veille des 2e Assises nationales de l'édition jeunesse qui s'interrogeront, le 7 octobre, sur « quelle (re)connaissance, pour quelle vitalité ? ». _ par

Pour les éditeurs  qui se retrouveront le 7 octobre à la BNF, à Paris, pour les 2e Assises nationales de l'édition jeunesse sur le thème « quelle (re)connaissance, pour quelle vitalité ? », les réseaux sociaux sont devenus une nécessité. « C'est là que sont nos lecteurs », constate Margaux Rol, chef de projet marketing et digital chez Laffont. Alors que leur production intéresse peu les médias tra

Lire la suite (10 580 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre