Le livre numérique représentait 5 % du marché au Royaume-Uni en 2009 | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, avec hh, le 19.04.2010

Le livre numérique représentait 5 % du marché au Royaume-Uni en 2009

Un lecteur d'eBooks ©DR

Les ventes de livres numériques ont atteint 150 millions de livres l'an dernier au Royaume-Uni selon le bilan annuel de l'Association des éditeurs.

Les ventes de livres sous forme numérique au Royaume-Uni ont atteint l'an dernier 150 millions de livres sterling (170 millions d'euros), selon l'Association des éditeurs britanniques, qui publie son bilan annuel le 23 avril prochain.

Le livre numérique atteignait 5 % du marché total du livre, selon les estimations établies à partir d'un panel d'éditeurs représentant les deux tiers du volume d'affaires global des ventes outre-Manche.

Il a progressé de 20 % par rapport à l'année précédente, qui elle-même était en hausse de 27 %.

Sur ces 170 millions d'euros, seulement 5,7 millions d'euros proviennent de la vente de livres grand public, dont près de la moitié sous forme de fichiers numériques téléchargés.

C'est le secteur en plus forte croissance, avec des ventes triplées par rapport à 2008, mais elles englobent également le livre audio.

Les contenus numériques destinés au marché universitaire et professionnel représentent toujours l'écrasante majorité des ventes, à plus de 147 millions d'euros, en progression de 22 %.

En revanche, les ventes de contenus scolaires ont reculé de 18 %, à 9 millions d'euros environ.

L'Association des éditeurs collecte des chiffres de ventes de contenus numériques depuis 2007. Ces données rassemblent les livres audio (en téléchargement ou sur CD-Rom), les livres numériques en téléchargement ou délivrés sur tout autre support et les abonnements aux bases de données de livres en ligne.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre