Prix Apollinaire

Le prix Apollinaire attribué à Aksinia Mihaylova

Photo ASKINIA MIHAYLOVA © GALLIMARD

Le prix Apollinaire attribué à Aksinia Mihaylova

Le 73e prix Apollinaire vient d’être décerné à la poète bulgare Aksinia Mihaylova pour Ciel à perdre (Gallimard).

Par Pierre Georges,
Créé le 05.11.2014 à 16h58,
Mis à jour le 05.11.2014 à 18h19

Créé en 1941 par Henri de Lescoët, le prix Apollinaire, qui récompense un recueil de poésie pour son originalité et sa modernité, couronne pour sa 73e édition la poète bulgare Aksinia Mihaylova pour Ciel à perdre, un ouvrage rédigé en français et édité par Gallimard.
 
Le jury a voulu récompenser “un hommage à notre langue toujours aussi vivante et fascinante pour les auteurs étrangers”, d’après les mots de Jean-Pierre Siméon, le président du jury pour qui les poèmes du recueil “ont une puissance d’expression et une sensibilité qui évitent les pièges des poèmes d’amour”. “Par un jeu d’images inattendues, Aksinia Mihaylova renouvelle, avec beaucoup de pudeur dans l’émotion, le thème de l’amour, de l’embrasement à la détresse, de la fusion à la distance, de l’attente à la joie des retrouvailles”, a-t-il ajouté.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités