Le Prix Brienne pour promouvoir le livre géopolitique | Livres Hebdo

Par Marie-Christine Imbault, avec AFP, le 25.09.2013 à 12h38 (mis à jour le 29.10.2013 à 16h47) Nouveau prix

Le Prix Brienne pour promouvoir le livre géopolitique

François Godement est le premier lauréat du prix créé par l'association «Lire la société» en partenariat avec le ministère de la Défense.

Le premier Prix Brienne du livre géopolitique a été décerné, mardi 24 septembre, à François Godement pour son ouvrage Que veut la Chine? de Mao au capitalisme (éditions Odile Jacob).

Ce nouveau prix créé par l'association «Lire la société», présidée par Luce Perrot, en partenariat avec le ministère de la Défense, récompense «une œuvre relevant du champ de la géopolitique et de la géostratégie afin de mettre en lumière cette méthode interdisciplinaire qui ne doit plus être réservée aux seuls spécialistes», expliquent ses initiateurs.

Le prix Brienne a été remis à François Godement par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui préside le jury.

Deux autres ouvrages étaient finalistes: Le nouveau Moyen-Orient, de Jean-Pierre Filiu (Fayard), et Barak Obama et sa politique étrangère (2008-2012), de Justin Vaïsse (Odile Jacob).

Le jury a décerné un prix spécial, à titre posthume, à Thérèse Delpech, pour l'ensemble de son œuvre. Agrégée de philosophie et professeure au centre d'études et de recherches internationales (CERI), elle est notamment l'auteure de La dissuasion nucléaire au XXIe siècle (Ed. Nouvelles François Bourin, mai 2013) qui vient de reparaître chez Odile Jacob ou, chez Grasset, L'ensauvagement (Prix Femina 2005), L'appel de l'ombre et L'homme sans passé: Freud et la tragédie historique.
close

S’abonner à #La Lettre