Le Prix Rossel 2015 pour Eugène Savitzkaya | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 16.12.2015 à 12h22 (mis à jour le 16.12.2015 à 13h00) Belgique

Le Prix Rossel 2015 pour Eugène Savitzkaya

Eugène Savitzkaya. - Photo MARIE ANDRÉ

L'auteur belge a remporté la plus prestigieuse récompense littéraire en Belgique francophone pour Fraudeur, paru aux éditions de Minuit.

Le Prix Rossel 2015, considéré comme le "Goncourt belge", a été décerné à l'écrivain belge Eugène Savitzkaya pour Fraudeur, paru en février aux éditions de Minuit. L'auteur, qui succède à Hedwige Jeanmart, lauréate 2014 avec son premier roman Blanès (Gallimard), sera présent au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris ce mercredi 16 décembre, pour fêter son prix en compagnie de plusieurs membres du jury et du cinéaste belge Jaco Van Dormael (Le tout nouveau testament, Toto le héros, Le huitième jour), parrain de cette édition.

Dans Fraudeur, l'écrivain imagine la vie d'un jeune garçon vivant au plus près de la nature. "Pourquoi frauder est la question primordiale de ce récit qui ne parle que d’enfants que l’été retarde dans les champs et les taillis", indiquent les éditions de Minuit sur leur site. "Fous qu’ils étaient, ils chérissaient leur mère et menaient contre leur père un combat acharné, véritable guérilla, ayant choisi, à la manière des partisans, le repli dans les hautes herbes et l’alliance avec les bêtes. À tous les modes, à tous les temps, voici l’histoire romancée d’un garçon fraudant la vie comme on fraude l’État, la douane, le fisc, l’église ou la couronne."

Né à Saint-Nicolas-lèz-Liège en 1955, Eugène Savitzkaya est l'auteur d'une quarantaine de romans, recueils de poèmes, récits et documents, dont une quinzaine ont été publiés aux éditions de Minuit.

Le prix Victor-Rossel a été créé en 1983 par le quotidien belge Le Soir, en hommage au fils du fondateur du journal. Il récompense chaque année un roman ou un recueil de nouvelles belge.
close

S’abonner à #La Lettre