Le rapport sur l'éducation artistique et culturelle d'Eric Gross

Eric Gross. © Olivier Dion

Le rapport sur l'éducation artistique et culturelle d'Eric Gross

Les ministres de l'Education et de la Culture, Xavier Darcos et Christine Albanel, ont reçu un rapport d'Eric Gross qui présente une série de propositions afin de développer l'éducation artistique et culturelle. L'intégralité du rapport est téléchargeable sur notre site.

J’achète l’article 1.50 €

Par AFP,
avec afp,
Créé le 03.01.2008 à 00h00,
Mis à jour le 03.01.2008 à 00h00

Xavier Darcos et Christine Albanel, les ministres de l'Education et de la Culture, ont reçu à la fin de l'année  un rapport qui présente une série de propositions afin de développer l'éducation artistique et culturelle. Il s'agit de « donner à la société française l'impulsion décisive pour qu'elle accorde, dans l'éducation de ses jeunes, la même place à la culture et aux arts que celle qu'elle a fini par accorder au sport », écrit l'inspecteur général de l'Education nationale Eric Gross, auteur du rapport qui est téléchargeable sur notre site.

Ce dernier avance des propositions à destination des élèves, des professeurs et des institutions, estimant qu' « il ne s'agit plus seulement d'une éducation à l'école et par l'école, mais aussi d'une éducation à la culture par la culture ». Par exemple, tout élève en France devrait visiter au cours de sa scolarité « quelques unes des institutions culturelles majeures» comme le Louvre, le Quai Branly, le Centre Pompidou, Versailles, le musée Guimet ou encore la toute nouvelle Cité nationale d'histoire de l'immigration. Pour cela il faudrait « créer, près de Paris, un centre capable d'héberger en permanence 500 élèves pour des séjours de 24 à 48 heures ».

Au sein des établissements, l'auteur plaide « pour une vie culturelle animée par le centre de documentation, par l'existence d'un lieu d'exposition voire par celle d'un ciné-club ». En dehors de l'école, les familles devraient pouvoir utiliser le chèque emploi service ou bénéficier de crédit d'impôt pour des cours de pratique artistique, propose M. Gross. Pour les professeurs, le rapport met notamment l'accent sur la formation initiale et continue : pour structurer dans le secondaire un enseignement d'histoire des arts et d'éducation à l'image, il faudrait créer une section spécifique aux concours de l'agrégation et du Capes et confier ensuite aux lauréats des missions de formation dans les IUFM (Instituts universitaires de formation des maîtres). Il faudrait, toujours selon l'auteur, accorder la gratuité de l'accès aux musées et monuments nationaux pour les professeurs.
Au niveau des institutions, la bonne coordination pourrait se faire en créant à l'Education une « délégation à l'éducation artistique et culturelle » qui serait l'interlocuteur de la délégation au développement et à l'action internationale du ministère de la Culture. Xavier Darcos et Christine Albanel communiqueront ensemble et de manière globale sur ce sujet « à la fin du mois de janvier ».

Voir aussi l'article à paraître dans le numéro 715 de Livres Hebdo daté du 4 janvier 2008


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités