Le Sablier racheté par Jacques-Marie Laffont | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 06.02.2015 Jeunesse

Le Sablier racheté par Jacques-Marie Laffont

Une illustration du Sablier sur la place de Forcalquier. - Photo LE SABLIER

Jacques-Marie Laffont rachète Le Sablier, la petite maison spécialisée dans les livres-CD pour la jeunesse, fondée en 1997 par Hélène Bonis à Forcalquier, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Avec un catalogue de 200 titres et 22 collections (diffusés par EDI-Auzou et distribués par la Sodis), Le Sablier a vendu 2 millions de volumes mais était en redressement judiciaire depuis novembre 2013. Le rachat lui permet de "continuer ses activités avec les moyens de fonctionner" et trois salariées : Hélène Bonis, la directrice éditoriale, Manon Rozier et la graphiste Maryline Le Roy.

Après Le Baron perché en mai 2014 et Vents de sable (spécialisé dans les beaux livres de voyages et les livres illustrés) en juillet 2014, c’est le troisième rachat pour la holding Hoche Communication (et le groupe Révolution 9, présidé par Olivier Baillet), dont Jacques-Marie Laffont est le directeur général. Avec Le Baron perché, il permet au groupe de constituer un pôle jeunesse, qui comprendra aussi à partir de mai une librairie jeunesse, dans les locaux du Sablier.

Pour l’occasion, Hoche Communication SAS a aussi créé une filiale, Hoche Grand Sud, destinée à "piloter les rachats et reprises éventuelles de maisons d’édition installées dans le sud de la France". En attendant, Jacques-Marie Laffont a créé FE éditions, dirigée par Pierre Lunel, inaugurée en février avec une collection de biographies historiques, "Je suis".

Claude Combet

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre