Tableau de bord

Les retours ont flambé au premier trimestre 2018

Les retours ont flambé au premier trimestre 2018

Alors que les ventes de livres ont progressé de 2,5% au cours des trois premiers mois de l'année, le taux moyen de retours a augmenté de 2,5 points, à un an d'intervalle, s’établissant à 26%.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
avec I+C,
Créé le 17.05.2018 à 17h47,
Mis à jour le 17.05.2018 à 18h00

Les ventes reprennent au premier trimestre 2018, par rapport au trois premiers mois de 2017, selon le tableau de bord Livres Hebdo/I+C "Santé de la librairie", à paraître dans notre édition du 18 mai et à télécharger ci-contre. L’évolution des ventes de livres est globalement bonne, de l’ordre de + 2,5% en valeur à un an d’intervalle. Les prix ayant évolué à la marge cet hiver (l’inflation a été inférieure à 0,5%), la croissance en volume est également proche de 2,5%.

Si l'activité progresse, les retours aussi flambent. Au premier trimestre 2018, le taux moyen a augmenté de 2,5 points, s’établissant à 26% tous circuits confondus, contre 23,5% à la même période de l’année précédente. A l’exception des grandes surfaces culturelles, pour lesquelles le taux de retours est resté inchangé entre l’hiver 2017 et l’hiver 2018, cet indicateur est en nette progression. Le taux de retours atteint désormais 34% pour les hypermarchés et les grands magasins, contre 27% et 25% respectivement un an auparavant. Pour les librairies de 1er niveau, cet indicateur est passé de 12% à 23% en un an, et pour les librairies de 2e niveau de 17% à 22%.

Autres indicateurs au vert

Les autres indicateurs sont au vert puisque la fréquentation des librairies s'améliore au premier trimestre, à un an d'intervalle, le panier moyen gagne 50 centimes à 17,50 euros, et la trésorie des commerces se stabilise. Les niveaux de stocks sont particulièrement bas : 74 jours contre près de 80 jours au premier trimestre 2017. 

Au global, à l’exception des hypermarchés où le rayon livres connaît de nouvelles tensions (- 1%, comparé à un début d’année 2017 sinistré), les différents circuits de distribution affichent de bonnes performances. Les ventes sont solides dans les grandes surfaces culturelles (+ 4,5%), se redressent dans les librairies, à + 2,5% dans celles du 1er niveau, et à + 2% dans celles du 2e niveau. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités