L'essor du livre numérique se poursuit aux Etats-Unis

ebook sur iPad © Olivier Dion

L'essor du livre numérique se poursuit aux Etats-Unis

Les ventes d'ebooks ont bondi de 161 % au premier semestre, alors que le marché du livre imprimé enregistre un fort recul.

J’achète l’article 1.50 €

Par Justine Tosonian,
avec jt, avec PW,
Créé le 13.09.2011 à 00h00,
Mis à jour le 13.09.2011 à 00h00

D'après l'Association des éditeurs américains (AAP), les ventes de livres numériques ont augmenté de 161 % au premier semestre 2011, à 473,8 millions de $ (345,9 millions d'euros), avec une forte poussée en juin (167 %, représentant 80,2 millions de $ ou 58,6 millions d'euros). Dans le même temps, les ventes de livres imprimés (hors édition professionnelle et d'éducation) reculaient de plus de 10 %. Ces données sont issues d'un panel mensuel auquel participent 15 grandes maisons d'édition.

Avec les livres numériques, les livres audio (+ 25 %), les livres religieux et le secteur des presses universitaires sont les seuls à avoir vu leurs ventes progresser en juin.

La plupart des segments de l'édition générale (hors édition professionnelle et d'éducation) ont enregistré des coups sévères en juin, en raison de fermetures supplémentaires de succursales de la chaîne Borders. Le secteur des trade paperbacks (livres brochés) a été le plus durement touché, avec une chute de 64 %. Les ventes de hardcovers (livres reliés) pour enfants ont reculé de 31 %, et les hardcovers pour adultes de 25 %. Les poches grand public ont, eux, vu leurs ventes baisser de 22 %, et les paperbacks pour enfants de 13 %.

13.09 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités