Partenariat

L’Iconoclaste équipe les avions pour méditer en vol

Les Arènes et L’Iconoclaste ont passé un partenariat avec Air France pour diffuser des contenus à bord des avions. - Photo AIR FRANCE/LES ARÈNES

L’Iconoclaste équipe les avions pour méditer en vol

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 16.06.2017 à 00h00,
Mis à jour le 16.06.2017 à 00h00

Un passager sur trois a peur en avion. A la veille des vacances d’été, Air France cible ces voyageurs angoissés et introduit des programmes de méditation à bord parmi les vidéos disponibles sur l’écran personnel du passager. Si l’application de méditation Mind est à la technique, pour le contenu, ce sont Les Arènes et L’Iconoclaste qui ont réussi, après un an de négociations, à nouer un partenariat avec la compagnie aérienne, qui transporte chaque année 18 millions de passagers, dont 9 millions de Français.

Ces programmes se présentent sous la forme de deux séries de six séances d’une durée de 55 minutes pour la version adulte et de 35 minutes pour les enfants, qui proviennent de deux livres-CD stars du catalogue de L’Iconoclaste et des Arènes : Méditer, jour après jour de Christophe André, qui a conçu trois méditations inédites adaptées à l’avion, et Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel, qui a pensé aussi une séance inédite de "la grenouille volante". Après une courte introduction qui explique le concept du programme et met en avant les deux livres, la vidéo propose une séance audio qui permet d’entrer en méditation et de se détendre.

Ces séances, disponibles sur les long-courriers d’Air France, ont été enregistrées par L’Iconoclaste et Les Arènes en quatre langues (français, anglais, espagnol, portugais). "Tous les comédiens qui font les lectures de ces programmes sont des méditants", précise Pierre Bottura, le directeur commercial du Groupe du 27 qui détient les maisons. De plus, le contenu a été validé par le centre antistress d’Air France, qui propose notamment des stages pour les phobiques de l’avion.

Pour Les Arènes et L’Iconoclaste, il s’agit de "confronter notre logique d’éditeur à celle d’un grand groupe de transport aérien, et surtout parler de nos livres à des gens qui ne les connaissent pas", précise Pierre Bottura qui estime qu’"il reste un potentiel de lecteurs considérable". Méditer, jour après jour de Christophe André a déjà dépassé les 520 000 exemplaires vendus, quand Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel atteint les 350 000 ventes. Anne-Laure Walter

16.06 2017

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités