Proclamation

L’Institut de France honore Maryse Condé et la Bibliothèque nationale du Liban

Maryse Condé - Photo DR

L’Institut de France honore Maryse Condé et la Bibliothèque nationale du Liban

L'Institut de France a dévoilé, lundi 17 mai, les lauréats de ses onze prix 2021. Deux d'entre-eux concernent le monde du livre. 

Par Pierre Georges,
Créé le 17.05.2021 à 14h41,
Mis à jour le 17.05.2021 à 15h00

En remettant, lundi 17 mai, ses onze grands prix 2021, l’Institut de France a choisi d’honorer, pour l’ensemble de son œuvre, Maryse Condé. La journaliste et écrivaine originaire de la Guadeloupe reçoit le prix mondial de la fondation Del Duca, doté de 200 000 euros. Le prix mondial est destiné récompenser et à faire mieux connaître un auteur français ou étranger dont l’œuvre constitue, sous forme scientifique ou littéraire, un message d’humanisme moderne. 

« Madame Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française a souligné l’intérêt de l’œuvre de Maryse Condé qui a fait beaucoup pour la francophonie et dont le travail permet de mieux comprendre le débat historique sur la colonisation », précise un communiqué de presse. A noter que l’écrivaine guadeloupéenne de multiples fois primée publiera pour la rentrée littéraire 2021 L’évangile du nouveau monde, le 2 septembre chez Buchet Chastel. 

L’Institut de France apporte aussi son soutien à la Bibliothèque nationale du Liban. Cette dernière bénéficie du « grand prix culturel » (doté de 150 000 euros) de la fondation Charles Defforey, qui encourage des associations promouvant la recherche dans des buts caritatifs. A noter aussi que la sculptrice et poétesse américaine Barbara Chase-Riboud reçoit le grand prix artistique, doté de 100 000 euros. 

L’Institut de France verse chaque année 25 millions d’euros via des bourses, subventions, récompenses et prix dans une soixantaine de pays. Plus de deux millions d'euros sont distribués au titre des grands prix par divers fondations.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités