Maurizio Serra, lauréat du prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco 2018 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, à Monaco, le 04.10.2018 à 21h30 (mis à jour le 04.10.2018 à 21h34) Proclamation

Maurizio Serra, lauréat du prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco 2018

Maurizio Serra

Parallèlement, le Prix de la Principauté a sacré l'académicien philosophe Jean-Luc Marion. 

Dans la soirée du jeudi 4 octobre, en présence de la princesse de Hanovre, les prix littéraires de la Fondation Prince Pierre de Monaco ont été décernés à l’opéra de Monte-Carlo, à Monaco.

L'écrivain italien et diplomate Maurizio Serra a été récompensé pour l'ensemble de son œuvre avec le prix littéraire Prince Pierre de Monaco, doté de 25000 euros. Auteur notamment de l'enquête minutieuse sur Kurt Erich Suckert (Malaparte, vies et légendes, Grasset 2011 et prix Goncourt de la biographie), Maurizio Serra a été publié en France chez Grasset et La table ronde.

Parallèlement, la bourse de la Découverte, dotée de 12000 euros par la Fondation Princesse Grace, a été décernée à Sébastien Ministru pour son premier roman, Apprendre à lire, publié en janvier chez Grasset. L'auteur belge met en scène un triangle sentimental singulier entre un père, analphabète et acariâtre, son fils et un prostitué.

Enfin, le dernier prix littéraire, le Coup de cœur des lycéens, doté de 6000 euros, est revenu à Emmanuelle Favier pour Le courage qu'il faut aux rivières, paru en 2017 chez Albin Michel. 

Au cours de la cérémonie, le Prix de la Principauté, attribué conjointement par les Rencontres philosophiques de Monaco et la Fondation Prince Pierre de Monaco, a sacré l'académicien philosophe Jean-Luc Marion. "Son œuvre importante et hautement originale, désormais traduite en plusieurs langues, adresse les questions philosophiques et théologiques les plus actuelles et engage la pensée dans une compréhension profonde de notre contemporanéité à l’aune d’une phénoménologie renouvelée de la donation et de l’amour", a relevé le jury. Grasset va rééditer en novembre Prolégomènes de la charité, paru initalement chez La Différence il y a onze ans.

Le conseil littéraire des prix littéraires de la Fondation Prince Pierre de Monaco, présidé par Caroline de Monaco, se compose de Jean Clair, Hélène Carrère d'Encausse, Jean-Loup Dabadie, Dany Laferrière, Marc Lambron, Amin Maalouf, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin, Frédéric Vitoux, Tahar Ben Jelloun, Philippe Claudel, Paule Constant, Marie-Claire Blais, Jacques de Decker, François Debluë et Alain Mabanckou. Les membres honoraires sont René de Obaldia, Pierre Rosenberg et Antoine Maillet.

En 2017, Michel Tremblay avait été récompensé par le prix littéraire, et Blandine Rinkel avait remporté la bourse de la Découverte pour L’abandon des prétentions (Fayard).
close

S’abonner à #La Lettre