Fantasy

Mort de la romancière Tanith Lee

Tanith Lee. - Photo DR

Mort de la romancière Tanith Lee

Auteure de plus de quatre-vingt-dix romans et de deux cents nouvelles de fantasy et de science-fiction, la romancière britannique Tanith Lee est morte le 24 mai à l'âge de 67 ans. 

Par Pierre Georges,
Créé le 02.06.2015 à 18h58,
Mis à jour le 02.06.2015 à 19h00

Tanith Lee est décédée le 24 mai dans le sud-est de l'Angleterre, des suites d'un cancer, a annoncé son époux, John Kaiine. La romancière britannique, spécialisée dans la fantasy et la science-fiction, laisse derrière elle plus de 90 romans ainsi que 200 nouvelles. 

Elle débute sa carrière en 1975 par un succès éditorial, La Déesse voilée (The Birthgrave), paru chez DAW. Dans les années 1980, elle devient la première femme à remporter un British fantasy award grâce à Le Maître de la mort publié en France par Opta. 

D'après The Guardian, Tanith Lee représentait l'une des voix féminines les plus influentes de la littérature fantasy. Une vingtaine de ses œuvres, destinées au public jeunesse et young adult, sont publiées en France, parmi lesquelles : Le Dit de la terre plate (trilogie parue chez Mnémos), Aradia (Points), ou encore Ecrit avec du sang : 10 contes du vampire (Oxymore). 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités