Phénomène des meilleures ventes

Le Goncourt fait toujours son effet. L'anomalie d'Hervé Le Tellier (Gallimard) prend la tête des meilleures ventes, bondissant de 20 places. Vendu à plus de 35 000 exemplaires avant de recevoir son prix, le roman a été réimprimé trois fois avec le fameux bandeau rouge pour un cumul de 570 000 exemplaires. Le cadeau de Noël idéal ? Sans doute. Le récit de l'écrivain oulipien flirte avec le « techno-thriller ». Hervé Le Tellier nous entraîne dans un vertige qui déploie ses ailes lors d'un vol turbulent entre Paris et New York. Par un mystérieux hasard, ce vol se répète, trois mois plus tard, avec les mêmes passagers. Dans cette faille temporelle, tous les personnages se dédoublent. Le romancier s'amuse alors dans un exercice de style où l'anomalie est un méli-mélo(drame) d'extraits de chansons, de rapports d'enquête, d'articles de presse ou de courriels... À la recherche du vol perdu, la logique n'a plus sa place. La géopolitique (au plus haut niveau) s'invite dans ce casse-tête. Mais, loin de tout cartésianisme, l'auteur nous fait avant tout sentir « la vibration lente du monde » et le vide existentiel qui peut nous aspirer en une fraction de seconde.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités