Pierre Jarawan, conteur oriental | Livres Hebdo

Pierre Jarawan. - Photo OLIVIER DION

Le premier roman du germano-libanais Pierre Jarawan, ex-slameur poétique, est une vaste quête des origines paternelles.

C'est grâce à Tatiana de Rosnay, qui avait découvert, à Londres, Tant qu'il y aura des cèdres traduit en anglais, que Pierre Jarawan est aujourd'hui publié en France par les Editions Héloïse d'Ormesson, éditeur de la célèbre romancière franco-britannique, sans doute touchée par cette histoire qui se situe entre deux pays, l'Allemagne et le Liban.

« J'ai pris le meilleur des deux cultures », dit Pi

Lire la suite (3 260 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre