Collections

La société Pierre Bergé & associés mettra aux enchères rue Drouot, mardi 10 et mercredi 11 février 2015, de nombreux objets ayant appartenu à la romancière Régine Deforges.

L’essentiel de sa bibliothèque proposée à la vente se compose d’œuvres de littérature du XXe siècle, mais aussi d’ouvrages des XVIIIe et XIXe siècles, avec un goût marqué pour les livres interdits, libertins ou les romans noirs. On y croisera notamment Louis Aragon, Dominique Aury, Marguerite Duras, Jean Genet, Patrick Modiano, François Mitterrand ou encore Sonia Rykiel. La plupart des ouvrages sont enrichis d’annotations et d’autographes des écrivains à la femme de lettres.
 
Parmi les livres anciens, on relève La vie de Rancé de Chateaubriand, L’Histoire de ma Vie de George Sand ou la tragédie Irène de Voltaire. La bibliothèque renferme enfin un florilège de textes érotiques et libertins du XVIIIe au XXe siècle, parmi lesquels La chandelle d’Arras de Du Laurens (1765), l’édition originale des Sérails de Paris (1802) ou encore les œuvres complètes du Marquis de Sade éditées par Jean-Jacques Pauvert.

Parmi les manuscrits, on note La guerre à neuf ans (1971) de Pascal Jardin et L’Oncle Jules (1986) d’André Hardellet. Des ensembles de lettres et correspondances inédites devraient aussi retenir l’attention des collectionneurs, avec des lettres de Niki de Saint Phalle, Jean Dubuffet, Michel Foucault, ou encore des échanges de dessins avec Sonia Rykiel.
 
La vente proposera aussi quelques tableaux qui appartenaient au décor familier de Régine Deforges, notamment des Scènes de Paris, série de 12 tableaux représentant des scènes populaires.

La romancière, mais aussi libraire, éditrice, membre du jury du prix Femina, présidente de la Société des gens de lettres, journaliste pour L’Humanité et scénariste, est décédée en avril 2014. Elle s’était rendue célèbre avec sa saga La bicyclette bleue, entamée en 1983 et dont le dernier volume est paru en 2007. Cette série historique s’est vendue a plus de 10 millions d’exemplaires.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités