Pendant un an, Hélène Renard, responsable du Salon du livre d'histoire de Blois, a travaillé à plein-temps pour préparer ce rendez-vous qui sait si bien marier curiosité intellectuelle et civisme.

Pour l'heure, elle s'apprête à accueillir près de 150 exposants dans le cadre de la Halle aux grains, qui fait toujours le plein lors des rencontres.

Elle y attend notamment les invités programmés en fonction du thème choisi (“Faire justice”, sous la présidence emblématique de Robert Badinter, président du festival, qui prononcera la conférence de clôture, le 17, à 17h30) et ceux qui viennent en raison de leur actualité éditoriale : Christine Bard sera présente par exemple cette année pour son Histoire politique du pantalon (Seuil).

Tous les genres sont en effet représentés, jusqu'à la BD historique, qui se voit même décerner un prix.

Parmi les 300 débats et conférences annoncés, Verdier proposera (le 16, à 16h15) un café littéraire avec Carlo Ginzburg, à l'occasion de la publication, le 7 octobre, de deux ouvrages : Le fil et les traces : vrai, faux, fictif et Mythes, emblèmes, traces, une réédition augmentée.

Champ Vallon a eu de son côté l'initiative d'un débat à l'occasion du lancement de la collection “L'environnement a une histoire”, dirigée par Grégory Quenet.

Gallimard, à l'occasion du 30e anniversaire de la revue Le Débat, réunira pour l'occasion Roger Chartier, Marcel Gauchet, Pierre Nora, Jean-François Sirinelli et François Hartog.

Aux côtés de Plantu, président du salon du livre, 200 auteurs sont attendus. Jean-Pierre Azéma dialoguera avec Jean-Noël Jeanneney autour des figures de Blum et de Mandel, Paul Veyne racontera la peinture italienne, Chantal Thomas fera revivre la face obscure du Versailles de Louis XIV...

Gérard Noiriel (Le massacre des Italiens. Aigues-Mortes, 17 août 1893), Gérard Jorland (Une société à soigner. Hygiène et salubrité publiques en France au XIXe siècle) et Mohammed Aïssaoui (L'affaire de l'esclave Furcy) comptent parmi les historiens qui recevront à Blois les prix décernés par le festival.

_______
Le site du festival

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités