Retour aux sources | Livres Hebdo

Luc Boucier - Photo DR

Luc Bourcier, qui a été nommé jeudi 28 janvier directeur général d’Izneo, la plateforme collective de diffusion de BD numérique, est un spécialiste des industries de loisirs, qui a fait ses armes dans le jeu vidéo. Mais ce diplômé de Sup de co Nantes et titulaire d’un DESS au Celsa, a en fait débuté dans l’édition, chez Nathan, où il a passé cinq ans avant de participer en 1988 à la création de Sega France. Il a vécu le virage numérique dans le jeu vidéo, développé les filiales françaises d’éditeurs de logiciels (GT Interactive, Acclaim France, Codemasters). Son retour au livre, numérique cette fois, coïncide avec un changement majeur pour Izneo, qui voit, dans le cadre d’une augmentation de capital, la Fnac rejoindre l’actionnariat à hauteur de 50 %, à parité avec les éditeurs actionnaires : Ankama, Bamboo, Bayard, Casterman, Dargaud, Dupuis, Gallimard, Jungle et Le Lombard. Le directeur général de Média-Participations, Claude de Saint Vincent, reste président. Luc Bourcier va gérer l’opérationnel avec une équipe de 10 personnes qui "va grossir". "Il reste un travail d’évangélisation à faire dans le monde du livre, estime-t-il. Dans le jeu vidéo, Internet a demandé aux éditeurs d’adapter leur modèle économique mais, à terme, il a permis d’élargir le marché. Il n’y a qu’à voir qui joue à Candy Crush !" Anne-Laure Walter

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre