Sébastien Ludmann, lauréat du premier prix Konishi de la traduction de manga japonais en français | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 26.01.2018 à 16h03 (mis à jour le 26.01.2018 à 19h15) FIBD 2018

Sébastien Ludmann, lauréat du premier prix Konishi de la traduction de manga japonais en français

Le festival international de la bande dessinée d'Angoulême vient de lancer, en prélude de Japonismes 2018, la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga japonais en français.

Le premier Prix Konishi de la traduction de manga japonais en français a été décerné, vendredi 26 janvier, à Sébastien Ludmann pour l'ensemble de ses traductions des neuf volumes de Golden Kamui de Satoru Noda, édités chez Ki-oon depuis 2016. La maison publiera un dixième volume le 5 avril prochain.
 
Le traducteur a reçu son prix en présence de Mr. Higuchi, ministre de l'ambassade du Japon en France, le dessinateur Naoki Urasawa et Mr. Matsutani, président de Tezuka Productions.
 
Le prix Konishi pour la traduction de manga japonais en français a été créé cette année par le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en prélude de Japonismes 2018: le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Il vise à récompenser la qualité du travail des traducteurs et traductrices de manga qui "jouent non seulement le rôle de passeurs vers la culture et la civilisation japonaises, mais aussi de guides, de cartographes d'un univers à explorer et à redécouvrir en permanence".
close

S’abonner à #La Lettre